À Manhattan ou à Rio, en Balenciaga ou en Prada.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joy Mary Slown

Aller en bas 
AuteurMessage
Joy M. Slown

Moi & Juste moi

Moi & Juste moi
avatar

© Crédit Kit : © dyn (moi)

Féminin
Messages : 237
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 31
Âge du personnage : 17 ans

MessageSujet: Joy Mary Slown   Jeu 29 Avr - 12:11


LE PERSONNAGE



©️ Crédit K-Spécial

    Nom : Slown
    Prénom : Joy Mary
    Âge : 17 ans
    Sexe : Féminin
    Race : Sang-Bleu
    Nom Angélique : Nith-Haiah Ange de l'Amour Suprême


~~~~

Milieu Social : Riche
Métier/Activité : Lycéenne à Duchesne

~~~~

Description Physique :
Joy est ce qu'on pourrait appeler un caméléon. En effet, elle a souvent des envies de changement et, ne pouvant changer de vie, cela se fait physiquement. Elle n'a donc pas de style vestimentaire particulier. Elle sera tantôt en jean/T-shirt banals, tantôt en mini-jupe et bustier serré avec de hautes chaussettes et des bottes. De toute façon, tout lui va !
Les changements peuvent aussi s'opérer au niveau de sa coiffure. Jamais elle n'aura les cheveux courts mais elle joue quand même sur la longueur, avec des dégradés plus ou moins prononcés. Par contre, elle adore changer de couleur de cheveux, passant du blond au brun puis au roux sans aucun problème.
S'il est bien une chose qui ne change jamais, c'est la taille de la demoiselle. En effet, celle-ci est fine et elle semble pouvoir avaler tout ce qu'elle veut sans jamais prendre un gramme. Elle est bien proportionnée avec son mètre soixante-cinq pour cinquante six kilos. Elle n'a pas à se plaindre de sa poitrine qui est présente sans être trop proéminente.
Elle a un visage fin qui parait tendre et doux. Si elle a toujours rêvé d'avoir les yeux bleus, elle doit se contenter de la couleur noisette des siens. Cela dit, pour certaines occasions, elle n'hésitera pas à mettre des lentilles colorées.

Personnalité, caractère, défauts, qualités... :
De nature discrète, on ne peut pas dire que Joy aime se faire remarquer ni même qu'elle soit populaire. Malgré tout, si on tente de s'en prendre à elle, elle ne se laissera pas faire. On peut en effet être discrète et réservée et avoir un caractère bien trempé. Elle n'est pas le genre à se laisser marcher dessus et elle le fera savoir si quelque chose la gène. Cela dit, elle emploiera toujours la manière douce pour débuter et pourtant, elle a un parlé franc qui peut parfois être blessant car elle n'hésitera pas à dire clairement ce qu'elle pense. Mais la violence, non ! Pas du tout le genre à se battre, elle est bien contente qu'être Sang-Bleu ne signifie pas : mener une guerre.
Sensible, Joy aurai tendance à se lier aux personnes rapidement et à le regretter ensuite car c'est dans la nature humaine de faire souffrir les autres. Sans doute accorde-t-elle sa confiance un peu trop facilement d'ailleurs. Mais elle n'y peut rien, elle est comme ça.
Côté cœur, on pourrai la dire volage et pourtant, c'est bien loin de ce qu'elle souhaite. Naïve sans doute, elle aspire toujours au grand amour mais se fait souvent avoir. Ce n'est pas pour autant que sa façon de penser change. Du moins pour le moment... Du coup, elle a tendance à enchainer les relations, aucune ne durant vraiment.

~~~~

Histoire :
Pour Susan Hammer et Justin Slown, Joy fut la meilleure chose qui soit et c'est pourquoi il nommèrent leur fille ainsi. En effet, ce couple, ensemble depuis le lycée, était au bord de l'éclatement jusqu'à ce que Susan apprenne qu'elle était enceinte. La jeune femme n'avait en fait jamais accepté sa condition de Sang-Bleu et avait tenté à plusieurs reprises de se suicider mais bien sûr, toujours sans succès puisque rien ne tue un Sang-Bleu.

A partir du moment où elle avait su qu'elle était un vampire, sa vie était devenu un Enfer. Elle avait toujours eu peur de ces créatures dans les livres que sa mère lui lisait et d'autant plus que celle-ci persistait avec ces histoires. Elle n'avait d'ailleurs jamais compris cet acharnement jusqu'à ce qu'elle apprenne, l'année de ces 15 ans, ce qu'elle était. Elle refusait catégoriquement de se nourrir de sang humain ou de viande crue et pourtant, cette envie lui rongeait les sens. C'était une condition des plus détestables. Justin avait toujours été là pour la soutenir, lui avait vécu tout cela très bien, mais cela n'était pas suffisant pour faire accepter son nouveau moi à sa compagne. Il devait vivre avec ses sautes d'humeur et ses tentatives de suicide. Visiblement, Susan ne comprenait pas que rien ne pouvait la tuer... Voulant encore et toujours la rendre heureuse, Justin la demanda en mariage l'année de leurs 20 ans. Susan accepta après une mure réflexion. Ils avaient été liés dans tous leurs autres cycles mais la réaction de Susan n'avait jamais été telle ; c'était le premier cycle où elle perdait les pédales. Peut-être n'aurait-elle pas dû être rappelée !
Leur première année de mariage se passa très bien, sans encombre et sans tentative de la part de Susan. Mais leur anniversaire de mariage ne se déroula pas comme Justin l'aurait souhaité. Il voyait Susan s'affaiblir chaque jour, il lui fallait un familier, elle avait besoin de sang mais il savait que celle-ci n'irait pas en chercher d'elle-même, c'est pourquoi il lui en offrit un en guise de cadeau d'anniversaire de mariage. La jeune femme le prit très mal et quitta la maison conjugale pour trois jours sans donner de nouvelles. Justin ne savait plus quoi faire, il était désemparé. Il ne comprenait pas les réactions de celle qu'il aimait tant. Et le drame se rejoua. En effet, à son retour, Susan était encore plus faible qu'avant et surtout, bien décidée à en finir avec tout cela. Elle tenta à nouveau de se suicider et cela n'allait pas en ralentissant... Ses tentatives se faisaient de plus en plus nombreuses et de plus en plus rapprochées. Sans doute pensait-elle qu'à force de persévérer, elle trouverait le moyen de se tuer ?
Justin avait beaucoup de mal à supporter tout ça. Il aimait Susan et la voir souffrir de la sorte lui arrachait le cœur. Il continuait pourtant à vivre comme si de rien n'était. D'autant plus qu'aux yeux de tous, la famille Slown n'avait aucun soucis. En société, Susan se comportait très bien et personne n'était au courant de ses "petits soucis". Lorsqu'ils eurent 25 ans, ils apprirent l'heureux évènement. Susan était enceinte... Cela eu un effet des plus bénéfiques sur elle puisqu'elle cessa ses tentatives de suicide et montra de nouveau de l'amour véritable à son époux. Ravis de ce changement, ils nommèrent donc leur fille Joy car elle fit revenir la joie au sein de leur foyer.
Cela dura cinq années. Cinq longues années où la petite famille paru normale, sans faille et sans mort à l'horizon. Mais ne dit-on pas que toutes les bonnes choses ont une fin ?
La petite enfance de Joy se déroula donc à merveille, elle était heureuse et ses parents l'aimaient. Mais un soir qu'elle rentrait de l'école avec son père, il entendirent le moteur de la voiture tourner dans le garage fermé. Bien entendu, cela n'était pas normal. Justin accouru et lorsqu'il ouvrit la porte, il découvrit le corps d'un homme étendu sur le sol. Il s'approcha rapidement, prit son pouls et vit qu'il était encore en vie. Il cria alors à l'adresse de Joy :

« Rentre dans la maison et vite ! »

L'enfant resta un moment sans bouger, tétanisée par ce qui se trouvait juste sous ses yeux. Elle n'avait pas fait attention à l'homme au sol ; ce qu'elle avait remarqué, elle, c'était le reflet de sa mère dans le rétroviseur extérieur de la voiture. Elle la distinguait à peine sous la fumée qui se répandait dans le véhicule mais celle-ci paraissait inanimée. Elle n'entendait plus son père crier, toute son attention était portée sur sa mère qui semblait mourir... Et alors qu'elle allait hurlé, son père l'attrapa rapidement par la taille pour l'emmener à l'intérieur de la maison. Il l'assied sur le canapé et lui ordonna de ne plus bouger, chose qu'elle fit, trop terrifiée pour bouger.

Justin revint, une demie heure plus tard, Susan dans les bras en train de râler :

« Mais lâche-moi bon sang ! Puisque je te dis que ÇA VA... »

Mais non, rien n'allait. Susan sombrait à nouveau dans sa spirale destructrice et on lisait bien sur le visage de Justin que cette fois il n'en pouvait plus, qu'elle avait dépassé les bornes. Il fut sec avec elle mais clair :

« Cette fois c'en est trop. Que tu me fasses ça à moi passe encore mais pas à ta propre fille. Tu es allée trop loin Susan ! »

Il la déposa sur le canapé et prit le téléphone. Il demanda alors à parler au docteur McPhee. Quelques jours plus tard, la mère de Joy partait dans une ambulance marqué "Shelter Island". La jeune fille vécu très mal cette période de sa vie puisqu'elle ne vit plus sa mère qu'au cours de visites mensuelles à Long Island. Elle n'avait droit qu'à quinze minutes à chaque fois pour que Susan ne se fatigue pas et ne replonge pas disaient les médecins. Cela dura cinq années jusqu'à ce que son père en ait assez de ne pas voir d'évolution. Car d'après les médecin, Susan tentait toujours de se suicider, encore et encore, c'était pire qu'une drogue pour elle, elle vivait de cela...
Justin recommença à fréquenter d'autres personnes et il tomba amoureux au bout d'un an à peine. Une femme plus jeune que lui de cinq ans. Joy ne l'appréciait pas et à onze ans, on commence à avoir un caractère bien à soi... Elle faisait comme si cette femme n'existait pas. Elle se nommait Rosaly Parck, elle était grande, rousse, des yeux bleus à vous faire tomber et une silhouette de rêve. Joy ne la sentait pas honnête envers Justin et c'était bien ça qui l'ennuyait car son père ne voyait rien, il était ébloui par sa beauté. Bien entendu, Rosaly était une Sang-Bleu...

Aujourd'hui, Susan est toujours à Shelter Island, Joy essaye d'aller la voir le plus souvent possible et cela est d'autant plus simple maintenant qu'elle a le permis et une voiture. Mais l'état de sa mère et toujours déplorable et la demoiselle le vit toujours très mal. Justin quant à lui file toujours le "parfait" amour avec Rosaly qui se moque toujours de lui et lui pompe son argent. Joy ne se plaint pas, son père lui offre tout ce qu'elle veut maintenant que Susan n'est plus là. Elle n'a jamais voulu être pourrie gâtée mais c'est ce que son père essaye de faire à présent.
Joy est en terminale au lycée Duchesne et, bien que discrète, elle essaye de se faire des amis même si elle accorde sa confiance un peu trop facilement, à l'instar de son père...

~~~~~~~~~~~~

ET VOUS
Célébrité choisie : Hilary Duff

Votre prénom : Blandine
Votre âge : 23 ans
Votre expérience en RP : 3 ans et demi que je RP... Plutôt bonne je pense. A vous de voir ! Wink

Où ou comment avez-vous connu le forum ? : Alors ça c'est une question à méditer tiens !
Et sinon, dans le règlement, y'avait quoi ? :
Citation :
OK BB


Dernière édition par Joy M. Slown le Sam 1 Mai - 5:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charmeds-chaos.tonempire.net/forum.htm
Addison Parker
Silver Blood wannabe

Silver Blood wannabe
avatar

© Crédit Kit : Aandy

Messages : 275
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Âge du personnage : 15 ans
Localisation : Le Block 122

MessageSujet: Re: Joy Mary Slown   Jeu 29 Avr - 22:43

Bienvenue tata dandyn!! pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joy M. Slown

Moi & Juste moi

Moi & Juste moi
avatar

© Crédit Kit : © dyn (moi)

Féminin
Messages : 237
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 31
Âge du personnage : 17 ans

MessageSujet: Re: Joy Mary Slown   Sam 1 Mai - 5:21

Merci mon Sushi !! Razz

EDIT : J'ai terminé ma fiche ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charmeds-chaos.tonempire.net/forum.htm
Blue Bloods
Admin

Admin
avatar

© Crédit Kit : © dyn (moi)

Féminin
Messages : 891
Date d'inscription : 14/10/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: Joy Mary Slown   Sam 1 Mai - 8:54

Parce que je suis une méchante fifille (et surtout parce que j'ai demandé un avis extérieur ! Laughing ), je m'auto-valide !!! YEAHHH !!! Laughing

Allez hop... Carnet de bord & entretient d'embauche !
pom pom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueblood.1fr1.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Joy Mary Slown   Sam 1 Mai - 22:33

    Welcome here
Revenir en haut Aller en bas
Joy M. Slown

Moi & Juste moi

Moi & Juste moi
avatar

© Crédit Kit : © dyn (moi)

Féminin
Messages : 237
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 31
Âge du personnage : 17 ans

MessageSujet: Re: Joy Mary Slown   Sam 1 Mai - 23:46

Merci ! Very Happy

Dolce G. Blood a écrit:
    Merci et joli avatar (a)

Merci pour ça aussi ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charmeds-chaos.tonempire.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joy Mary Slown   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joy Mary Slown
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hail Mary Pass !
» Marie Morgane (Mary Morgan) :
» Demande pour la jeune Mary
» Bloody Mary
» ♕ COMMENT EVITER LES MARY SUE SUR UN FORUM HISTORIQUE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vampires de Manhattan :: {°_PROMENONS NOUS... :: 
{°_Le Speed Dating
 :: {°_Votre carte d'identité :: {°_Fiches validées
-
Sauter vers: