À Manhattan ou à Rio, en Balenciaga ou en Prada.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I-2 > Quand les masques tombent

Aller en bas 
AuteurMessage
Blue Bloods
Admin

Admin
avatar

© Crédit Kit : © dyn (moi)

Féminin
Messages : 891
Date d'inscription : 14/10/2009
Age : 31

MessageSujet: I-2 > Quand les masques tombent   Dim 6 Fév - 6:07





Il est bientôt minuit, pour le moment, la soirée se déroule sans encombre ! Enfin ... presque. Car oui, alors que vous dansez tranquillement, un cri strident se fait entendre. Tout le monde s'arrête. Que se passe-t-il ?
Personne n'a encore oublié la mort d'Aggie et tout le monde se pose donc des questions....

Le MET jusqu'alors plongé dans l'obscurité s'éclaire de façon soudaine. Vous vous trouvez dans l'aile Antiquité du musée et tout le monde porte encore son masque mais ... il arrive toujours un moment où les masques tombent.


Ordre de passage :
1
2
3
4

Daisy

Jack

Addison

Théodora

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueblood.1fr1.net
Daisy A. Gordon
Come here little lamb, i just wanna drink your blood

Come here little lamb, i just wanna drink your blood
avatar

© Crédit Kit : ©Bazzart

Féminin
Messages : 179
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 30
Âge du personnage : 16 ans
Localisation : Dans une cuisine

MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   Dim 6 Fév - 12:02

Daisy prenait de grande inspiration, question de reprendre un peu ses esprits. Ses souliers dans sa main droite et l'autre agrippant la barre du balcon, Didi se répétait qu'elle devait retourner à l'intérieur. Tout était parfait et jusqu'à maintenant elle n'avait pas faibli. La jeune femme avait fait une entrée remarquer à l'aide de sa robe et de son cavalier. Ils formaient un couple parfait, cette soirée était parfaite et aucune ombre se montrait au tableau. Seulement Daisy n'avait rien choisit, pas même sa robe ! Choix qui lui était toujours revenu, pourtant ce soir on lui avait prétendu que c'était différent. Ils avaient refusé la robe qu'elle leur avait présentée, sous le prétexte que ce n'était pas suffisamment séduisant et tape à l'oeil. Elle devait absolument attirer l'attention sur sa personne puisqu'elle n'était pas connue par tous les sang-bleu, d'après la famille de la brunette cette soirée était vitale pour sa survie. C'était le père de Daisy et sa belle-mère qui avaient tout organisé dans les moindres détails. Seulement la sang-d'argent n'appréciait pas leurs décisions ! Pourquoi se vêtir de la dernière robe de bal de CHRISTIAN DIOR ?Qui était certes très belle, mais loin d'être sont premiers choix ! De plus même si le bleu lui allait comme un gant, elle ne raffolait pas de cette couleur. Pourtant on lui avait maintes fois répété que cette robe lui allait beaucoup mieux que le mannequin qui l'avait porté à la Fashion Week. Souhaitant un deuxième avis, cette fois plus sincère, la jeune femme avait demandé à Yves Saint-Laurent son opinion sur le sujet. Il lui avait assuré qu'elle était parfaite, même s'il lui avait avoué préférer la voir dans l'une de ses robes. Didi avait apprécié les réponses sincères de ce vieil ami, qu'elle comptait comme un membre de sa famille depuis bien longtemps.

Ce soir la pâtisserie de son père avait fourni le bal et le père d'Addy avait accepté que celui-ci se passe dans le musée. Daisy voulait leur faire honneur à tous les deux en se tenant bien droite et jusqu'à maintenant tout allait bien, du moins en partit. Tout se compliqua quand elle entra dans la salle pleine de sang-bleu. On murmurait sur son passage et c'était le sourire aux lèvres qu'elle avait avancé avec son cavalier.Tout le monde était masqué et il était bien difficile de reconnaître le peu d’amis qu'elle avait parmi les sang-bleu. Pour ce qui était des sang-d'argent, elle les avaient repérés presque tout de suite. Enfin, ceux qu'elle connaissait ! Des envies incontrôlable lui prenait parfois lorsqu'elle dansait, mais elles venaient toujours en vague. Le cavalier de la belle était lui aussi un sang-d'argent et un ami de son demi-frère. Il avait gentiment accepté de l'accompagner à la demande de Wyatt, ce qui était amusant c'est qu'il avait été une légende à Duschene et qu'il était certain que quelques étudiants de Duschene présent s'en souvenaient très bien. Beau garçon, Daisy était bien contente que ce soit lui qui l'accompagne, seulement elle regrettait un peu que ce choix ne lui est encore une fois pas revenue. Il avait appris à se contrôler, mais Daisy avait un peu de mal. Il la serrait doucement dans ses bras quand il la sentait se raidir ce qui l'aidait grandement, surtout quand sa peau frôlait un sang-bleu pendant les nombreuses danses. Elle s'était laissée un peu entraîner par la fête, mais quand une envie encore plus grande que les précédente lui prit, elle murmura qu'elle avait mal aux pieds et qu'elle devait prendre l'air, laissant son partenaire planter la au milieu de la salle.

La sang-d'argent sortit doucement de sa bulle et se rendit soudain compte qu'il n'y avait plus de musique. Elle se retourna doucement pour s'apercevoir qu'une certain agitation amenait les gens à chuchoter. Ce qui causait un léger bourdonnement agaçant. Daisy pausa ses souliers sur le sol et y glissa de nouveau ses pieds. Marchant lentement vers l'intérieur, elle fut un peu surprise de voir que la lumière était revenue. Qu'est-ce qui s'était passé pendant sa courte absence ? Un garçon aux cheveux blonds passa près d'elle son air inquiet ne la rassurant point, Daisy attrapa le bras du jeune homme quand il passa tout près, puis lui dit d'une voix faussement timide.


«Pardonnez-moi, mais pouvez-vous me dire ce qui se passe ?»

Un mot résonnait dans sa tête, prudence ! Peut importe ce qui était arrivé et ce qui était au centre de toute cette agitation, elle devait se faire discrète. Toujours masquer, il était impossible de savoir si elle connaissait ce garçon. Sans réfléchir, elle prit l'initiative de retirer son masque blanc en espérant que le jeune homme aux cheveux blond en ferait tout autant. Plissant un peu le front elle aussi, elle plongea son regard bleu dans celui du sang-bleu. Cette fois, elle était franchement inquiète et cela se ressentait dans les traits de son visage, puisqu'elle était très expressive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
Benjamin J. Force
Sang~Bleu
Sang~Bleu
avatar

© Crédit Kit : //

Messages : 188
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 25
Âge du personnage : 16 ans
Localisation : Dans Manhattan

MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   Lun 7 Fév - 7:48

Le problème avec les bals masqués c'est qu'il est masqué... Logique me direz vous, mais très embêtant lorsque vous recherchez vainement quelqu'un, c'était d'ailleurs à cet instant mon cas. Je cherchais Mimi, ma moitié ou alors Théodora, selon ce que le destin serait aujourd'hui décidé à me donner, mais apparemment ce n'était pas gagné. Voilà deux heures que j'avais fais mon entrée dans l'immense MET, le visage à demi caché sous un masque. Un magnifique masque de la couleur de l'argent ne laissant apparaître que mes yeux et le bas de mon visage, j'étais pourtant à cet instant convaincu que je n'avais pas fais le bon choix, mon espace visuel était assez restrein, je m'étais malheureusement fais avoir par ma très chère Mimi, je n'avais pas tellement eu le choix, elle m'avait aidé à choisir mon costume ou plutôt avait décidé de celui que j'allais mettre. Je slalommais entre les danseurs, essayant de ne pas marcher sur les robes qui effleuraient le sol, et essayant d'éviter au maximum la plupart de "mes amis" de lycée qui venaient me saluer et en même temps engager la discussion autour d'un verre mais j'avais l'esprit ailleurs et le regard qui se posait sur chacun des invités. Lorsque je passais devant un groupe de filles, je pus entendre leur murmure se posant des questions sur mon identité. Je souris, elles m'avaient reconnus mais avaient encore des doutes sur ma réelle identité, et la peur du ridicule fut plus forte que l'envie de savoir. De toute façon dans ce genre de bal, les masques finissent toujours par tomber.

Alors que j'approchais du but, un cri strident se fit entendre, je me retournais violemment. On pouvait facilement lire l'inquiétude sur mon visage, mon esprit vif avait déjà fait le parallèle avec l'horrible affaire du meurtre d'Aggie. Est ce que la même chose va se reproduire. J'entends des voix dirent que l'on nous interdit de sortir, le temps que l'on sache ce qui se passe. La musique est éteinte et les lumières se rallument, doucement on chuchote, et la tension est à son comble. Je me dirige vers l'endroit où j'avais entendu le cri, bien décidé à aller voir ce qui se passe, qu'on me l'interdise ou non. Alors que je passe prêt d'une jeune femme celle-ci me saisit le bras. Je m'arrêtais immédiatement, surpris d'un tel geste et une petite voix se fit entendre. Je dis de façon évasive :


_" Je n'en ai aucune idée ... On vient d'entendre un cri et on nous interdit de sortir ..."

Qu'est ce que je pouvais lui dire d'autres ? Oh sinon je soupçonne un autre "meurtre" comme Aggie, mais rien à craindre... Je me mordillais la lèvre inférieur. La jeune femme enleva son masque blanc, je trouvais que ce n'était pas spécialement une bonne idée, mais avec la vision que j'avais j'en fis de même, en passant rapidement ma main dans mes cheveux blonds. La jeune femme semblait elle aussi très inquiète, il y avait de quoi après tout.

_" J'ai bien envie d'aller voir ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Addison Parker
Silver Blood wannabe

Silver Blood wannabe
avatar

© Crédit Kit : Aandy

Messages : 275
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Âge du personnage : 15 ans
Localisation : Le Block 122

MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   Dim 13 Fév - 6:04

Addison avait toujours adoré les bals, aussi loin qu’elle se souvient, elle aimait se parer de ses plus beaux atouts et aller virevolter sur la piste de danse. Déjà à la cour de Louis XVI, durant les bals de l’opéra, Raziel aimait danser et montrer son talent pour être admirer par tous les autres et ce soit n’était pas plus différent. Le Bal des 400 était un rituel de passage obligatoire pour tout vampire et un de ses moments favoris dans chaque cycle, car il signifiait bien souvent qu’elle ne resterait pas une Sang-Bleu encore longtemps après cela. Ce soir la fête se déroulait au MET, lieu mythique et si représentatif de l’histoire, de leur histoire que la blonde avait été excitée comme une puce toute la journée. Chez le coiffeur où la manucure, l’adolescente n’avait cessé de babiller en parlant de sa robe, de son cavalier et de sa gloire prochaine. Son enthousiasme était une couverture parfaite pour afin de passer pour une simple Sang-Bleu alors que les Croatans ne seraient pas loin. De plus le fait que la soirée ce déroule au musée lui donnait un avantage. Elle en arpentait les couloirs depuis qu’elle savait marcher et Raziel savait exactement comment y rayonner de splendeur.

A l’occasion de cet avènement pour notre Ange, son père, Ryan, avait joué de ses relations et surtout de son amitié avec un styliste de chez Chanel pour lui faire faire une robe sur mesure. Addy portait ainsi une robe bustier au jupon imposant de couleur fuchsia, en soie et mousseline ainsi que de la dentelle noire et des broderies de cette même teinte. Son masque était d’ailleurs une bande de cette belle dentelle devant ses yeux et se mêlait ensuite à son chignon en cascade qui mettait en avant sa magnifique chevelure. La jeune fille dansait à la perfection un menuet dans les bras forts de son cavalier quand soudain, le son du clavecin qui s’échappait des micros fut remplacé par un cri strident. Jake, cessa de danser et Raziel aussi tout comme le reste de l’assemblée. La tentation était forte que de courir trouver Asmodeus dans le but de savoir ce qu’il se passait mais il y avait bien trop de monde pour se faufiler. Rapidement, une sorte de service d’ordre se mit en place les lumières furent rallumer et on interdit aux adolescents de quitter les lieux. Comme si tous n’étaient pas curieux de savoir ce qu’il se passait et allaient partir avant d’avoir le fin mot de cette affaire.

Avec un simple coup d’œil alentour, la demoiselle repéra deux visages connus, dont un qui étaient susceptible d’avoir certaines réponses. Sans réfléchir plus longtemps, Addison lâcha la main de son compagnon pour se diriger vers nul autre que Daisy Gordon. Ainsi, Raziel avait eu raison de penser que les Sang-d’Argent ne seraient pas loin, ce n’était pas étonnant avec la présence même de Ryan mais ce n’était pas le débat. Elle se rapprocha donc de son amie et eu la mauvaise surprise de la découvrir en pleine discussion avec Jack Force. Ce type était décidément partout, si seulement la blonde était dans la possibilité de le réduire au silence, comme son sang devait être bon. Sans se départir de son masque, Addi coupa leur conversation.

« Daisy quel plaisir de te voir parmi nous ! Ne me dis pas que tu as encore ramené tes amis de la dernière fois pour mettre de l’ambiance ?! »

Si l’ambiance n’avait pas été si tendue et si l’ange déchu avait eut une coupe de champagne elle aurait proposé de trinquer mais pour le moment tout ce qui l’intéressait c’était de savoir si son amie avait saisie l’allusion. Ce n’était pas comme si elles pouvaient parler librement de leur grand secret mais puisque Raziel avait dans l’idée que les serviteurs de Lucifer n’étaient pas inconnus à l’affaire. Malheureusement avec ce cafard de Jack tenir une conversation discrète sur le sujet relèverait du défi. Vous avez dit chaud ?! Non, Addison était confiance !

_________________

« IMMORTAL »
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
You're insecure, I can see the fear that breeds in your heart. Where will you run? Where will you hide? I see the blood drip from your eyes. Who will survive? You can't kill me. I'm immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theodora S. Van Alen
up in the sky

up in the sky
avatar

© Crédit Kit : always*love

Féminin
Messages : 279
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 28
Âge du personnage : quinze ans.
Localisation : new york city.

MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   Jeu 24 Fév - 11:15

* Schuyler ne faisait vraiment pas parti de ce monde. Celui de la mondanité, du luxe, de l'argent... De Duchesne. Elle n'aimait pas vraiment se pavaner dans la dernière robe Channel, Vuitton ou autre devant tout le lycée. Elle n'avait pas envie d'attirer le regard des autres. Néanmoins si on voulait être honnêtes, elle aurait bien aimé attirer un regard. Celui de Jack Force bien évidemment. Comme les trois quart des filles du lycée elle pouvait dire. Grande différence, la miss ne le suivait pas à la trace pour ce faire! Malgré cela, Schuyler savait comment se tenir dans des bals. Combien de fois sa grand mère l'avait entrainée dans ses soirées mondaines où elle aurait préféré rester regarder un film avec Oliver à la maison? Selon sa grand mère, les Van Alen avaient un prestige à garder, du moins, à essayer de sauver de la totale noyade. Et les soirées comme celles ci étaient le meilleur moyen de se faire voir.

Le bal des quatre cent. Evènement dont les blue blood parlent depuis des mois à Duchesne et même en dehors. Le bal qui va présenter les nouveaux vampires de ce cycle. Schuyler ne faisait pas partie de ces vampires présentés cette année, peut être l'année prochaine (même surement). C'est pourquoi elle n'était pas sure de venir jusqu'au dernier moment. Plus tot dans la soirée, elle était avec Oliver dans un diner américain où ils prenaient souvent un verre ensemble. Il avait du la quitter plus tot que prévu pour aller aider ses parents et il l'avait redéposée chez elle avant de partir. Schuyler était alors montée directement dans sa chambre après avoir dit bonjour à son chien et aux personnes présentes dans la maison. Elle avait tout à fait oublié le bal lorsqu'elle vit sur son lit une robe posée. Sa grand mère avait du la déposer là avant de sortir. Fixant la robe, Schuyler se dit que si elle allait au bal ce soir, elle verrait Jack... Jack qui ne voulait pas quitter ses pensées depuis quelques temps. Qu'est-ce qui avait tant changé pour qu'elle passe d'une non fan de Jack à une amoureuse éperdue au point de se rendre à un stupide bal juste pour le voir? Elle secoua sa tête et regarda l'heure sur la montre murale. Si elle se dépêchait, elle n'aurait que quarante cinq minutes de retard...

Cinquante minutes plus tard, Schuyler sorti de la voiture et entra à pas rapide dans le musée. Elle adorait cet endroit, elle pourrait y passer des journées à déambuler dans les couloirs et à découvrir et redécouvrir les peintures et autres expositions. Lorsqu'elle passa la porte d'entrée, elle déposa son manteau au vestiaire, laissant apparaitre sa magnifique robe bleu turquoise. Elle faisait étonnamment ressortir ses yeux cachés par un masque qui laissait voir le bas de son visage tout de même. Ses cheveux étaient lachés sur ses épaules d'un mouvement souple. Alors qu'elle descendait les marches pour entrer vraiment dans la soirée, un cri se fit entendre. Un cri à vous glacer le sang. Le genre de cri qui vous retourne l'estomac et qui vous donne envie de courir vous cacher ailleurs pour échapper à ce maux intellectuel. Sans comprendre trop comment, Schuyler se retrouva aux côtés de Daisy qui parlait avec Jack. Tous deux avaient leurs masques enlevés mais elle ne songea pas un instant à l'enlever. Elle se contenta de s'approcher d'eux alors qu'une autre demoiselle approchait aussi. Addison. Elle s'arrêta à côté de Jack alors qu'Addi posa une question un peu étrange à Daisy. N'y prêtant pas trop attention pour le moment, Schuyler demanda d'un air paniqué au groupe: *

    - Qu'est-ce que c'était ce... Ce cri?


* Elle en frissona en repensant au cri. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moy-destiny.ze.cx
Daisy A. Gordon
Come here little lamb, i just wanna drink your blood

Come here little lamb, i just wanna drink your blood
avatar

© Crédit Kit : ©Bazzart

Féminin
Messages : 179
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 30
Âge du personnage : 16 ans
Localisation : Dans une cuisine

MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   Mer 2 Mar - 6:36

Daisy écarquilla les yeux quand le jeune homme blond lui révéla ce qui s’était passé pendant sa courte absence. Comment ? Un cri ? Pour une fois la sang-d'argent n'avait pas à jouer la comédie, elle était vraiment étonnée par ce que venait de lui dire le jeune inconnu. Est-ce qu'un autre meurtre avait eu lieu ce soir ? Est-ce qu'un vampire avait tenu à jouer une mauvaise blague ? La voix de l'inconnu la sortit de sa bulle, puis en écoutant attentivement sa voix, elle était prête à mettre sa main au feu qu'elle l'avait déjà entendu ! Il s'agissait peut-être d’un ami de sa demi-soeur ? Daisy apprécia que le jeune homme enlève lui aussi son masque. La vampire le contempla un moment et malheureusement son visage ne lui disait strictement rien. Celui-ci lui avouait avoir envie d'aller voir ce qui se passait, Daisy était sur le point de lui répondre qu'elle allait le suivre quand une personne s'approcha d'eux.

Une voix féminine s'adressa à elle et didi se retourna en haussant un sourcil. Tien, il y avait bien longtemps que la sang-d'argent n'avait pas entendu cette voix-là. La jeune femme dévisagea la sang-bleu qui lui parlait comme si de rien était. La brunette appréciait la subtilité d'Addison, mais la fin de sa phrase eut pour effet de la vexer. Bien sûr qu'il y avait d'autre sang-d'argent et il était tout naturel qu'elle connaisse la plupart d'entre eux aussi ! Daisy redressa le haut de sa lèvre et lâcha un «hahaha» sarcastique et s'apprêtait à lui faire une remarque sur ses nouvelles priorités quand une nouvelle personne s'approcha du petit groupe que formaient les deux blonds et la jolie brune. Il ne lui fallut qu'un instant pour reconnaître la voix de Théodora son amie d'enfance. Sa question lui arracha aussi un frisson, mais c'était pour des raisons bien différentes que les autres. La remarque d'Addison n'avait que renforcer son impression qu'il s'agissait d'un nouveau meurtre. Qu'arriverait-il si les sang-bleu remontaient aux sang-d'argent ? Devraient-ils vivre encore plus caché que maintenant ? Daisy était terrifiée à l'idée que les siens soient exterminés et elle chassa rapidement cette idée de sa tête pour que rien ne paraisse. Rapidement, didi ouvrit la bouche et lâcha d'une voix calme.


«Aucune idée Théo, mais je peux t'assurer que ça ne m'inspire rien de bon !»

La sang-d'argent fronça les sourcils et reporta son regard vers Addison. Elle était prête à mettre de côté ses sentiment de colère face à sa meilleure amie pour avoir les idées claires. Il s'agissait peut-être d'une mauvaise blague ? Daisy s'accrochait coûte que coûte à cette option qui lui semblait rassurante. Pourtant une vague impression la ramenait durement à la réaliser. Nombreux étaient les sang-d'argent dans cette pièce ! Lequel avait craqué ? Une chose était certaine ce n'était pas elle ! Seulement si on lui pausait des questions et si on la soupçonnait elle ne pourrait pas se défendre. Comment prouver qu'elle était sur le balcon, alors qu'elle y était toute seule ! Le visage de Daisy restait calme et ses débats intérieur n'étaient pas visibles. Chassant de nouveau les pires scénarios qui la submergeaient comme un ras de marrer, la jeune femme ouvrit de nouveau la bouche avant qu'une autre personne donne son opinion.

«Il provenait de quelle direction ce cri ? .. Ça vous dit d'aller voir ?»

Cette histoire de cris ne la rassurait pas, qui avait crié ? Une fille ? un garçon ? Étant à l'extérieur quand le tout s'était produit, elle ne savait pas à quoi ressemblait ce cris. Pourtant à voir la réaction des gens qui s'étaient trouvés dans la salle, il avait eu l'air très réussi. Même qu'il devait avoir eu l'air très alarmant pour que tous se rassemblent en petit groupe pour en discuter. D'ailleurs ils n'avaient même pas la possibilité de sortir puisqu'on les avait tous enfermés ici. Ce qui voulait dire que si un meurtre avait eu lieu ils étaient tous enfermer avec le meurtrier. Bien entendu s'il s'agissait d'un sang-d'argent elle n'avait rien à craindre, mais qu'en était-il pour ses amies ? Didi avala de travers à l'idée qu'un nouveau cri brise les chuchotements qui bourdonnaient dans la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
Benjamin J. Force
Sang~Bleu
Sang~Bleu
avatar

© Crédit Kit : //

Messages : 188
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 25
Âge du personnage : 16 ans
Localisation : Dans Manhattan

MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   Mer 2 Mar - 22:45

L'ambiance de la salle avait changé d'un seul coup du tout au tout ! Je regardais un peu partout essayant de repérer les moindres détails qui pourraient me donner des informations sur ce qui venait de se passer. J'avais horreur d'être à l'écarts mais c'était ce qui se passait de plus en plus dans ce cycle. J'étais à côté d'une jeune femme qui semblait elle aussi légérement sur les nerfs, ce qui était tout à fait normal après tout! J'étais en train de lui dire que j'allais certainement aller voir, lorsqu'une nouvelle personne s'approcha de nous : Addison Parker, la grande amie de Mimi, je ne m'embarrassais pas avec les bonjours et toutes autres questions stupides qu'habituellement j'avais déjà beaucoup de mal à dire, je me contentais d'un mouvement de tête. Apparemment elle sembla connaître Daisy, elle entra dans la discussion sans réellement faire attention à moi, il faut dire que mon attention était déjà bien loin, se posant sur chaque personne de la salle, cherchant du regard Mimi ou même Théodora. Je ne saisis que la fin de la conversation... Amis ? De quoi est ce qu'elles parlaient ? Je plissais les yeux une demi-seconde, cherchant le rapport. Mais ce fut le moment que Théodora choisit pour faire son entrée, et les paroles de la jeune femme disparurent bien rapidement dans un coin de ma tête ,mais ce n'était plus ma priorité.

Je regardais le petit groupe, Addison était spécialement calme, Daisy je n'en avais aucune réelle idée, elle semblait simplement perdue, Quant à Théodora elle était complètement paniquée. Je la sentis frissonner après nous avoir demandé ce qui s'était passé. Daisy répondit alors que je souris et posais un regard réconfortant sur elle, pour lui faire comprendre que tout allait bien. Je posais ma main sur le bras de la jeune femme à côté de moi, je la sentais plus qu'anxieuse. J'essayais de la rassurer, mais ce n'était pas spécialement gagné, je n'avais jamais été doué pour ce genre de choses:

_" Mais bon... Quoi qu'il se soit passé, nous sommes en sécurité ici sinon ils nous auraient renvoyés chez nous."

Je n'étais convaincu qu'à moitié de ce que je venais de dire... On nous disait encore et toujours que les sangs bleus ne risquaient rien, mais alors pourquoi ce cri et cette soudaine tension dans la salle ? Mes hypothéses se confirmaient quelque chose n'allait pas. Daisy demanda de où provenait le cri, et si nous allions voir. Je lui montrais la grande porte :

_" Il faut passer par là. Le cri venait de l'extérieur de la salle, certainement pas loin de l'entrée... Allons y !"

J'attendais le reste du groupe. J'aurais préféré aller voir seul, ça aurait été plus facile pour se faufiler encore plus en étant le fils de Charles mais nous étions ensemble et c'était certainement beaucoup moins dangereux... Quoi qu'il se soit passé, je doutais que la personne qui ait émis ce cri terrifiant s'en soit sortit vivante, surtout lorsque l'on repense à Aggie. Je commençais à avancer vers la porte, ne quittais pas Théodora du coin du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Addison Parker
Silver Blood wannabe

Silver Blood wannabe
avatar

© Crédit Kit : Aandy

Messages : 275
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Âge du personnage : 15 ans
Localisation : Le Block 122

MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   Sam 26 Mar - 23:07

Addison n’était pas stupide et elle comprit vite que ça remarque n’avait pas plus des masses à Daisy, pourtant elle n’avait rien dit de mal, selon son propre avis. De quoi se plaignait son amie, elle avait la chance de déjà se repaitre du sang de leur semblable, elle avait toutes ses petites voix dans sa tête, la preuve de ses victimes passées. Elle devait encore suivre le Code et faire semblant d’aimer tous ses crétins décérébrés. Pourvu que le cri signifie une nouvelle mort, cela serait bien fait pour eux et pour le Rex qui persistait à faire l’autruche depuis des siècles. Mais avant qu’on ne puisse répondre à sa remarque une quatrième personne se mêla au petit groupe. Raziel en eu presque la nausée en découvrant qu’il s’agissait de Théodora Horreur Van Alen. Comment cette pimbêche avait-elle put être admise à cette soirée prestigieuse et surtout qu’elle dommage que le cri ne vienne pas de sa petite personne, comme elle en demandait l’origine.

Bizarrement ce fut Didi qui lui répondit en utilisé ce surnom débile qui fit plisser les yeux à la blonde. Les deux adolescentes se connaissaient assez pour se parler affectueusement, qu’est-ce que c’était que ces conneries encore ?! Daisy n’avait-elle donc aucune fierté ?! Pensait-elle à la réaction que pourrait avoir Lucifer en apprenant cela. Probablement pas. Le monde partait donc véritablement à vau-l’eau. La Sang-d’Argent ignorait d’où venait le cri, ou du moins elle disait ne pas savoir, ce qui laissait entendre à Raziel que son amie n’était pas mêler à tout ce bazar et elle en fut passablement déçu, elle qui avait envie d’un peu d’action. La lycéenne fut servit quand la brunette proposa d’aller voir de plus près, c’était intéressant mais pas très intelligent, surtout avec Jack et cette abomination qui le regardait amoureusement. Malheureusement ce dernier semblait emballé par l’idée et proposa presque gaiement d’aller faire un tour du côté du cri. Oui aller donc vous faire croquer, le vampire regardait d’ailleurs avec une grande attention la jugulaire de Benjamin, rêvant une fois de plus d’y plonger ses jolies dents.

« Mais oui bien sur nous sommes peut-être en danger et le mieux à faire c’est de foncer au devant de lui ! Non je pense qu’on devrait attendre sagement ici. Imaginez que ce soit les mêmes que ceux qui ont fait du mal à cette pauvre Aggie ! »

D’accord la fille d’Asmodeus n’était pas très crédible en peureuse, surtout auprès de ceux qui la connaissaient bien mais en soi elle ne voulait pas aller voir ce qu’il se passait là-bas. Elle était quasiment sure que les Croatans étaient derrière tout cela de toute façon. Mais si seulement Daisy pouvait lui en donner la confirmation sans avoir à trainer les deux autres boulets derrière elles. Pour essayer d’appuyer sa remarque et malgré son masque de dentelle qui cachait partiellement son visage, Addy prit un air apeuré. Depuis le temps son jeu d’actrice était rodé.

« En plus ton père ne serait pas d’accord Jack. Non il faut qu’on attende sagement la suite des instructions. Pense à Mimi, si jamais il devait t’arriver quelque chose… »

C’était un coup très bas que de mentionner la jumelle d’Abbadon et devant Sky qui plus est mais Addison adorait mettre son grain de sel partout et particulièrement ce soir, cela promettait d’être amusant, même si pour cela elle devait passer pour l’enquiquineuse de service. En jouant la carte de la panique, elle espérait bien augmenter le malaise dans la salle et mettre un peu plus le bordel. Semer un vent de folie dans la salle en prononçant le mot terrible par exemple. En ayant déjà prononcé le nom de la première victime reconnue, la blonde entendait déjà les murmures qui se multipliaient et l’inquiétude qui montait, rien de tel pour que le trouble de répande comme une trainée de poudre. Et avec de la chance cela permettrait aussi de faire quelques autres victimes.

_________________

« IMMORTAL »
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
You're insecure, I can see the fear that breeds in your heart. Where will you run? Where will you hide? I see the blood drip from your eyes. Who will survive? You can't kill me. I'm immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theodora S. Van Alen
up in the sky

up in the sky
avatar

© Crédit Kit : always*love

Féminin
Messages : 279
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 28
Âge du personnage : quinze ans.
Localisation : new york city.

MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   Ven 15 Avr - 7:17

Lorsque Jack proposa d'aller voir ce qu'il se passait, Sky' fit une légère moue. Elle n'était pas convaincue que ce soit la meilleure idée. Néanmoins, elle se dit que si c'était un Sang-d'Argent, ils ne pouvaient pas rester là les bras croisés. Ils devaient agir. Sky' hocha la tête positivement en suivant Jack alors qu'Addison prenait la parole pour dire qu'ils devaient attendre, c'était plus sage. Sky' regarda Addison avec un sentiment étrange, comme si elle ressentait une sorte d'animosité venue de... nul part. Sky' se demanda si elle avait fait quelque chose de mal mais elle ne s'en souvenait pas, elle venait d'arriver et il ne s'était rien passé, du moins jusqu'a ce cri. C'était très curieux comme sensation. Elle mentionna Aggie qui avait été une victime il n'y a pas si longtemps que ça. Sky' senti les gens autour d'eux s'agiter, mais la miss garda son sang froid. Elle avait déjà fait des recherches sur la mort de la jeune femme et sa mort n'était plus un tabou pour elle. Elle était bien décidée a percer ce mystère et elle tenait une piste sérieuse. Puis Addi' mentionna Mimi. Etonnement, Sky' avait complètement oublié Mimi, trop omnibulée par Jack comme à chaque fois qu'elle le voyait. Théo se mordit la lèvre inférieure. Mmm Jack allait sans doute acquiescer à ce que venait de dire Addison, après tout il était rare de voir l'un sans l'autre. Sky' se décida à parler en répondant à Addison dans un souffle.

    - Justement. Si ce sont les mêmes, on doit aller voir avant qu'il ne soit trop tard. Si ca se trouve on peut empêcher


Sky' fit une pause en regardant ses trois acolytes. Elle avait un peu peur d'y aller seule, même carément peur, mais elle ne voulait pousser personne a venir avec elle, et elle ne voulait pas avouer sa peur non plus. Puis Sky ajouta.

    - Vous pouvez rester là si vous voulez, mais je vais voir.


Sky' reprit la route que Jack avait commencé à prendre. Il fallait se dépêcher à présent, ils avaient perdu bien trop de temps à se décider et à se remettre de la surprise. Quoiqu'il se soit passé, la personne responsable devait être loin maintenant et la victime au cri strident devait déja etre... Non, ne pas penser au pire. Schuyler secoua sa tête pour se sortir cette idée et elle passa la porte.

(désoléeee de mon retard... promis je le serais plus là maintenant j'ai du temps!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moy-destiny.ze.cx
Daisy A. Gordon
Come here little lamb, i just wanna drink your blood

Come here little lamb, i just wanna drink your blood
avatar

© Crédit Kit : ©Bazzart

Féminin
Messages : 179
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 30
Âge du personnage : 16 ans
Localisation : Dans une cuisine

MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   Dim 17 Avr - 6:13

Même dans une telle situation Aby savait garder une apparence calme, ce n'était pas facile, mais pour le bien de sa famille elle se devait de montrer aucun air suspect de manière à ce que personne ne la soupçonne d'être de mèche avec ce qui venait de se passer. Parce que soyons un tantinet réaliste, il était certain qu'un nouveau meurtre venait d'avoir lieu. Quelque minute plutôt Aby avait des doutes, mais maintenant elle en était presque certaine. Pourtant ce qui l'énervait c'était le fait qu'un sang-d'argent est une fois de plus laisser libre cours à ses envies. Le meurtre d'Aggie n'avait pas servit de leçon à ses semblables ?! Il y avait longtemps maintenant qu'ils vivaient cachés et ce n'était pas pour rien ! Les sang-d'argent était en plus petit nombre que les sang-bleu et s'ils ne voulaient pas finir exterminer ils devaient se tenir tranquilles. Étant elle aussi une sang-d'argent, Aby couvrirait son semblable jusqu'au bout même si elle n'était pas d'accord avec ce qu'il venait de faire. Ils étaient une grande famille et elle ne laisserait un simple petit sang-bleu dans le genre de ce beau blond les exterminé. Ils étaient toutes des menaces ! Même sa meilleure amie Addi qui n'avait toujours pas goûté à un sang-bleu. Une dangereuse envie de sauter sur le jeune garçon lui prit et Aby se détourna lentement. Elle n'avait pas écouté un mot de ce que disait le beau blond. Aby fit un effort surhumain pour contrôler sa soif et elle fermis les yeux en fronçant légèrement les sourcils. Elle écouta les commentaires d'Addison et elle se retint de passer des commentaires désagréables. Décidément depuis un certain temps la sang-d'argent commençait sérieusement à avoir une dent contre sa meilleure amie. Aby avait toujours été présente pour les moments difficiles de son amie, mais celle-ci avait presque disparut depuis qu'elle avait recommencé les courts. Traînant toujours avec cette peste de Mimi Force, Cassiopée n'avait qu'une envie et c'était d'éliminer cette sang-bleu pour régler le problème, seulement les choses n'étaient pas aussi faciles. Malheureusement la brunette n'en avait pas encore parlé avec Addi, mais elle se sentait mise de côté et elle n'aimait pas ça du tout. Peut-être que son attitude ce soir lui sonnerait des cloches d'alarmes au sujet de leur amitié ? Enfin, d'une part c'est ce que souhaitait la brunette, mais ayant beaucoup trop d'orgueil elle se contenterait de lui lancer des piques. Addison allait comprendre qu'avec elle aussi on ne pouvait pas jouer au yoyo.

C'était donc en écoutant la blondinette que Didi apprit l'identité du beau blond. Apparemment il avait un lien très proche avec Mimi, enfin c'est ce que sous-entendait la phrase de son amie. Hum, intéressant ! Finalement elle tenait peut-être sa vengeance ? Et c'était bien mieux que son idée très basique de tué son obstacle. Aby arrivait déjà à mettre Mimi force en rogne avec les contrats de mannequin qu'elle lui piquait, sans le faire exprès, et les amis qu'elle avait la facilitée de se faire lors des conseils. Pourtant, cette fois Cassie avait besoin de plus pour faire tomber cette reine de pacotille de son trône ridicule. Une fois que Théo répondit à Addi, Abigail ouvrit de nouveau les yeux et s'adressa à sa deuxième amie d'enfance.


«Il n'en est pas question ! J'ai l'intention de savoir ce qui se passe et je ne resterai certainement pas ici les bras croisés.»

Le groupe avait commencé à prendre la direction de la porte, mais Aby n'avait pas confiance en ce plan. Elle s'approcha de Jack et mis une main sur son épaule.

«Une seconde ! vous ne trouvez pas qu'un groupe de quatre est loin d'être subtile ? Ils veulent nous empêcher de sortir, si nous essayons de passer tous en même temps j'ai bien peur que cela ne fonctionnera pas. Je propose plutôt que l'on se sépare en deux groupe de deux, ainsi nous serons tout de même en sécurité et il sera beaucoup plus facile de passer sans être repéré. Non ?»

Aby regarda tour à tour Jack, Théo et Addi. Bien entendu la sang-d'argent avait une idée derrière la tête. Il était vrai par contre qu'il serait plus facile pour eux de passer sans être vue en étant en groupe de deux, mais Didi se disait aussi qu'une discutions s'imposait finalement avec son ami.e Que ce soit pour que celle-ci lui pause des questions sur son comportement désagréable avec elle, qu'Aby lui lance d’autres commentaires vexants ou encore que la sang-d'argent lui reproche son amitié avec mimi. Elle qui voulait à tout prit ne pas lui parler parce qu'elle était fâchée, mais le problème c'est qu'Aby n'était pas bien avec ça. Elle appréciait encore beaucoup trop sa meilleure amie pour lui faire la tête jusqu'à la fin de ses jours.

«Il ne faut pas perdre un instant si nous souhaitons en découvrir davantage sur ce qui c'est passé. Il faut absolument arrivée avant un adulte ! Tu viens Parker ?!»

La sang-d'argent fit un signe encourageant à la blondinette, afin que celle-ci la suive. Aby marcha lentement en direction de la foule pour leur faire comprendre que le temps était vraiment compté et que pas une minute était à perdre dans cette histoire. Avec un peu de chance, peut-être qu'elles arriveraient avant et qu'elle pourrait couvrir le meurtre pour protéger le sang-d'argent. Seulement si ce n'était pas possible, elle ne risquerait pas de se faire repérer pour lui sauver la vie ! Elle n'était pas stupide non plus. Les deux groupes longeraient les deux murs à l'opposé l'un de l'autre pour se rendre à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
Benjamin J. Force
Sang~Bleu
Sang~Bleu
avatar

© Crédit Kit : //

Messages : 188
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 25
Âge du personnage : 16 ans
Localisation : Dans Manhattan

MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   Lun 18 Avr - 2:18

J'essayais de penser à toutes les solutions que nous avions. Celle qui semblait être la plus simple et la plus sûr pour nous était de rester ici, mais je ne me voyais pas ne rien faire et attendre ! Ce n'était pas dans mon genre, et puis je voulais connaître la vérité une bonne fois pour toute. On nous répétait encore et encore que ce n'était rien, que nous ne pouvions mourir, pourtant c'était faux ! J'avais besoin de bouger, de m'en mêler, fuir devant le danger, n'était pas dans mon caractère et ne l'avait jamais été. Addison semblait être la seule contre l'idée de comprendre. Je plissais les yeux, ne comprenant pas pourquoi ... Rester dans l'ombre ne servirait à rien et cela ne lui ressemblait pas... J'étais étonné mais ne dis rien, après tout je ne la connaissais pas vraiment à part lorsqu'elle était avec Mimi. D'ailleurs elle parla de celle-ci, c'était un coup bas pour essayer de me faire changer d'avis !

_"Je sais mais je ne pense pas que nous soyons réellement plus en sécurité ici !"

Mon attention se reporta immédiatement sur Théodora. Je lui souris, elle était de mon avis, j'avais au moins une personne qui pensait comme moi. La jeune femme dit que si personne ne la suivait elle y allait en commençant à avancer. J'attrapais son bras mais n'eut pas le temps de dire que je venais avec elle que ce fut au tour de Daisy de parler.

_" Tu as raison !
Ce sera plus facilede passer ! On se retrouve de l'autre côté ou là-bas ! "

Mon choix était déjà fait. Je voulais y aller avec Théodora, c'était hors de question que je la laisse y aller seule ou avec qui que ce soit. Je hochais la tête lorsque Daisy posa son regard sur moi. Nous nous divisions donc, partant chaque groupe de notre côté. De toute façon, il n'y avait qu'une seule porte pour sortir nous finirions donc par nous recroiser. J'avais des doutes, jamais ils ne nous laisseraient passer, mais je voulais au moins essayer. Je murmurais à l'oreille de Théodora

_" Fais attention !"


Des mesures avaient déjà été prises. Les portes étaient fermés par ceux qui était chargés de la sécurité. Il y avait beaucoup de sang bleus près de la porte que voulait des informations. Pour ce qui était "plus agés" dans ce cycle, il l'exigeait même. Je lançais un regard à Théodora et essayais de voir l'autre côté du groupe mais je les oubliais rapidement. Nous étions proche du but, vu la proximité du cri, c'était certainement à quelques mètres de la porte. Mais un autre problème se heurtait à nous, comment passe ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Addison Parker
Silver Blood wannabe

Silver Blood wannabe
avatar

© Crédit Kit : Aandy

Messages : 275
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Âge du personnage : 15 ans
Localisation : Le Block 122

MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   Sam 23 Avr - 22:48

Addison se retint de montrer ses dents et de feuler à l’attention de Théodora lorsque cette dernière répondit que s’il y avait bien une raison d’aller voir ce qu’il se passait, c’était bien pour qu’il ne se produise pas la même chose qu’avec Aggie. Cette fille était stupide au point de penser qu’il trouverait quelqu’un de vivant à l’endroit du cri ?! Probablement oui, du moins c’était l’avis de Raziel. Elle pouvait bien y aller toute seule et se faire dévorer pour ce qu’Addi en savait mais elle n’était pas sure que cela plaise à son père. Enfin même cela, la jeune fille s’en moquait un peu. Tuer l’abomination en personne l’intéressait bien plus. Mais puisque la blonde ne pouvait rien faire tout de suite elle se contenta de serrer les mâchoires pour ne rien dire de stupide. L’adolescente fut vexée que Daisy soit d’accord pour foncé là-bas mais connaissant son amie, cette dernière devait avoir une bonne raison de se rendre sur les lieux du crime, car il ne fallait pas se leurrer, du moins Addy en était intimement convaincue, un meurtre s’était produit cette nuit au Met et les Sang-d’Argents y étaient pour quelque chose.

Comme Jack et Theo commençaient déjà à se frayer un chemin à travers la foule, Di les stoppa en précisant qu’un groupe de quatre serait trop visible. Elle n’avait pas tord, on pouvait le lui reconnaître et la brunette proposa de ce scinder en deux groupes de deux. C’était problématique pour le vampire qui n’aimait véritablement aucune des combinaisons possible. Sans avoir le choix, elle se retrouva en binôme avec Daisy. Parfait seules, elle pourrait lui poser toutes les questions qu’elle voulait. Lorsque son amie lui demanda si elle venait, la blonde roula des yeux et murmura.

« Comme si j’avais le choix… »

Sans grande conviction, Raziel emboita le pas à sa véritable meilleure amie en direction de la sortie. Cette dernière serait certainement bloquée, mais elles avaient les moyens de passer. Se liant à Daisy par la pensée, Addison profita du trajet pour lui dire sa façon de penser.

* Tu ne sais vraiment rien de se qu’il se passe là-bas ? En tout cas il faut y être avant les deux crétins ! *

Pour appuyer son argument, la blondinette s’empara de la main de la Sang-d’Argent et prit finalement la tête de l’expédition jusqu’aux portes où deux employés du musée s’occupait de retenir la troupe des nouveaux admis parmi les vampires dans la salle. Evidemment, elle n’aurait pas besoin de ses pouvoirs pour passer. Elle s’approcha doucement, en jouant des coudes pour pousser les autres. Face à ce qui s’apparentait à des videurs, Addison utilisa son meilleur argument pour être autorisé à sortir, il fallait qu’elle aille retrouver son père. En tant que grand boss en ce saint lieu, et tous les employés la connaissant, la blonde et son amie n’eurent aucun mal à passer. Elle s’assura aussi qu’ils ne laisseraient passer personne d’autre. Raziel ne tenait pas du tout à ce que Jack et Theo puissent les rejoindre. En fin de compte cette scission du groupe était une bonne idée. Enfin seule avec Cassiopé, l’adolescente déclara.

« J’ai cru qu’on ne les larguerait jamais ! Alors qu’est-ce que tu propose ? »

Addison était plutôt du genre à prendre les devants et non suivre les ordres mais pour le coup, comme elle se doutait que les Croatans étaient derrière tout cela, elle préférait prendre avis auprès de l’une d’eux. Et il n’y avait plus besoin de se presser tant que ça maintenant qu’elles étaient débarrassées des deux gêneurs !

_________________

« IMMORTAL »
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
You're insecure, I can see the fear that breeds in your heart. Where will you run? Where will you hide? I see the blood drip from your eyes. Who will survive? You can't kill me. I'm immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theodora S. Van Alen
up in the sky

up in the sky
avatar

© Crédit Kit : always*love

Féminin
Messages : 279
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 28
Âge du personnage : quinze ans.
Localisation : new york city.

MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   Dim 24 Avr - 4:44

Schuyler regardait Daisy tandis qu'ils débattaient du fait d'aller voir ce qu'il se passait ou non. Daisy semblait étrange. Schuyler n'aurait pas su dire s'il s'agissait d'un agacement, de la peur, du stress ou d'un autre facteur dont elle n'aurait pas connaissance mais elle sentait que son amie était... Pas à l'aise. De plus, elle regardait Jack assez étrangement. C'était surtout cela qui avait attiré l'attention de la demi blue blood. On l'aurait dit... Fascinée, attirée peut être par Jack. Ce n'était pas vraiment les affaire de Sky' mais elle ne pu s'empêcher de sentir une pointe de jalousie en elle, qu'elle s'empressa d'ignorer dû aux circonstances dans lesquelles ils étaient tous plongés.

Alors que Schuyler venait de dire qu'elle voulait aller voir et qu'elle commençait à tourner les talons, elle senti une pression de main sur son bras. Sans même se retourner, la miss savait qu'il s'agissait de Jack. Un espèce de frisson l'avait parcourue, comme à chaque fois qu'ils étaient en contact. C'était un effet que Sky' ne comprenait pas. Pourquoi Jack avait cet effet. Mais elle n'avait pas le temps d'y penser pour le moment, les minutes tournaient. Sky' s'arreta et écouta ce que chacun avait à dire. Elle se senti soulagée que son amie d'enfance et Jack soient tout comme elle déterminée à aller voir et aider la personne en danger.

La seule personne qui ne semblait pas pour était Addison. Schuyler l'observa un peu plus. On aurait dit que la blondinette ne l'aimait pas trop et Sky' se demandait bien pourquoi car elle ne se souvenait pas avoir été en sa présence plus longtemps que trois minutes d'affilées. Peut être était-ce du au fait qu'elle traine avec Mimi Force? Schuyler ne savait pas et n'avait pas trop le temps non plus de s'attarder dessus pour le moment. Elle enregistra néanmoins le comportement d'Addi' dans un coin de sa tête.

La brunette était repartie vers la sortie mais s'arrêta à nouveau lorsque Daisy proposa de se diviser en deux groupes. Oui, elle avait raison, ils passeraient plus facilement à deux qu'à quatre. Schuyler se retrouva alors couplée avec Jack. Il fallait qu'elle avoue qu'elle était plutôt contente de se retrouver seule avec le jeune homme même si c'était certain qu'elle allait s'inquiéter pour Daisy. Depuis que Sky' avait rejoint le groupe de trois quelques instants plus tôt, elle avait senti comme une tension dans l'air entre Daisy et Addison. Elle n'avait rien demandé parce que bon voilà, elle n'avait rien à faire dans cette histoire et elle ne voulait pas y être mêlée. De plus, elle ne savait même pas que les deux filles se connaissaient. Il fallait dire qu'elle avait beaucoup à rattraper avec Daisy qu'elle venait seulement de retrouver après des années perdue de vue.

Les deux groupes se séparèrent donc et Sky' resta avec Jack qui lui souffla de faire attention. A vrai dire, Sky' n'avait même plus peur, comme si elle était rassurée avec la présence de Jack. La miss tourna la tête, puisqu'elle était devant Jack, pour le regarder alors qu'ils avaient un peu avancé.

    - Je pense que tu serais plus convainquant que moi pour nous autoriser à sortir...


Schuyler savait que les Force avaient un grand pouvoir parmi les sang bleu. Autrefois, sa grand mère ne cessait de lui répéter que les Van Alen aussi faisaient parti d'un cercle très fermés. Ils possédaient plusieurs building où l'on pouvait encore voir Van Alen écrit sur une plaque quelque part, mais ils avaient du tout vendre. Ils avaient ainsi perdu leur prestige et même si Cordélia était encore respectée, les Van Alen n'avaient plus le pouvoir qu'ils avaient avant. Jack était donc mieux placé qu'elle pour convaincre quique ce soit. Même si la robe et la coiffure de Sky' ce soir là aurait pu séduire n'importe quel garde. La miss se rendit d'ailleurs compte qu'elle avait gardé son masque sur son visage. Elle le retira et le glissa dans son sac, attendant que Jack veuille bien ouvrir la marche à sa place. Sky' vit Addison et Daisy réussir à se glisser dans la sortie. Par curiosité, Schuyler ne pu s'empêcher de poser des questions sur Addison.

    - Tu connais bien Addison?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moy-destiny.ze.cx
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I-2 > Quand les masques tombent   

Revenir en haut Aller en bas
 
I-2 > Quand les masques tombent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand les masques tombent | Bastian & Lilith
» [bal]Que les masques tombent
» [INTRIGUE] Les masques tombent
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vampires de Manhattan :: 
{°_MANHATTAN
 :: 
{°_Le Metropolitan Museum of Art
 :: {°_L'aile Antiquité
-
Sauter vers: