À Manhattan ou à Rio, en Balenciaga ou en Prada.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mal de l'air ? || Pv Marie-Lyn Kenth

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le mal de l'air ? || Pv Marie-Lyn Kenth   Jeu 16 Déc - 15:07

L'avion vers Paris était en train d'arriver et moi j'attendais patiemment qu'elle attérisse. Mon siège n'était pas très très confortable, mais je me disais que la première classe la serait bien plus. Mon père, qui était là-bas, m'attendait. Un conflit de travaille l'avait empêcher de revenir à New-York et il ne voulait pas me laisser seul depuis la mort d'Augusta Carondolet.

Après quelques minutes, les passagers de ce vol, dont moi, furent appelés à embarquer. Je m'y présentai avec mon simple sac de voyage -car tous mes bagages étaient déjà à bord- et donnai mon passeport. La dame de la réception le vérifia et je pu passer à travers les portes. Avec tout mes voyages, de là à aller jusqu'à l'autre bout de monde, je n'avais jamais eu aucun soucis et j'étais soulagée que cela n'arrive pas aujourd'hui.

Embarquant dans l'appareil, je pris le siège qui m'était attitré. 3A, c'était bien en avant. Moi qui n'aimais pas beaucoup l'avion et qui avais souvent des hauts le coeur voulais absolument que tout ça se termine. Quelques bonnes heures d'avion, ça ne pouvait tuer personne, hein ? Je m'assis, puis même avant que l'avion se prépare à partir, une demoiselle vint s'assoeir au siège à côté. Une jolie rousse à vrai dire, d'environ la vingtaine.


-J'adore votre manteau, dis-je, c'est de quel designeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Lyn Kenth
☆ I know who you are ... ☆
Afraid ? Or not ?
☆ I know who you are ... ☆Afraid ? Or not ?
avatar

© Crédit Kit : Butter

Féminin
Messages : 109
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 36
Âge du personnage : 26 ans

MessageSujet: Re: Le mal de l'air ? || Pv Marie-Lyn Kenth   Jeu 23 Déc - 12:00

Marie-Lyn, a son grand désespoir, était encore et toujours considérée comme la petite apprentie dans l'agence où elle travaillait. Pourtant, elle le savait, elle n'était plus une simple apprentie : elle était une styliste à présent. Alors c'est vrai, elle n'était pas encore reconnue mais ça viendrait sûrement ! Et sous peu, il y aurait des défiles avec ses tenues sur le dos des mannequins. Ce serait là sa plus grande fierté. Mais pour le moment, elle avait de toutes autres préoccupations... En effet, la boite pour laquelle elle travaillait lui avait proposé un voyage à Paris, tous frais payés. Aller dans la capitale de la mode gratuitement ? Il faudrait être bien bête pour refuser... Même si bien sûr, ce n'était pas sans condition. Elle aurait un travail à faire là-bas mais si elle trouvait cinq petites minutes pour montrer l'une de ses créations alors ce serait la perfection absolue ! Et encore plus si cela plaisait !

Mais avant toute chose, il fallait prendre l'avion pour se rendre sur place et dieu sait que le voyage est long jusqu'en France. La belle avait donc prévu et entassé plusieurs magasines de mode dans son sac de cabine ainsi qu'un dictionnaire français-anglais. Sait-on jamais, ça pouvait toujours s'avérer utile ! Et comme n'est pas styliste qui n'emmène pas trois tonnes de bagages, Lyn avait trois valises en soute alors qu'elle partait à peine une petite semaine. Après tout, elle ne payait pas le transport non plus alors elle pouvait bien entasser du poids, elle s'en fichait royalement. Ça compenserait la paye légèrement minable - vu son travail - que lui versait son employeur.

La rouquine, bien qu'elle n'ait pas très souvent pris l'avion, savait pertinemment qu'il fallait se présenter à l'embarquement en avance pour le contrôle des billets et tout ce qui s'en suit mais on ne se refait pas et elle arriva de justesse puisqu'on ferma les portes derrière elle. L'attente et l'embarquement furent donc rapide pour elle. L'hôtesse l'emmena à son siège, le 3B. A l'avant de l'avion... Elle n'aimait pas spécialement ce genre d'endroit. Tout comme les mauvais élèves ou ceux qui sont populaires, elle avait toujours préféré le fond mais sans jamais vraiment savoir pourquoi ! La place à côté d'elle était prise. Dommage, elle aurait bien voulu pouvoir garder son bagage à main près d'elle de façon constante et vu qu'on interdisait de les laisser dans l'allée, elle devrait se faire une raison... Elle fit un sourire à la demoiselle tout en s'installant confortablement ; elle sortit deux de ses magasines qu'elle posa sur la tablette puis s'assied enfin.

Elle ne s'y était pas attendu mais la demoiselle lui adressa la parole. Hmm... Elle commençait tôt ! Lui parlerait-elle tout le trajet ou laisserait-elle à Mary un peu de répit ? Allez savoir ! Après tout, elle pouvait être intéressante, qui sait !
La regardant dans les yeux avec un sourire franc, la rouquine répondit :

« Merci beaucoup pour le compliment qui est bien sûr décuplé me concernant. C'est moi qui ait dessiné ce manteau. »

A son timbre, on entendait bien qu'il n'y avait aucune vantardise mais une sincère fierté que son travail soit apprécié. Car oui, si elle avait mis des vêtements qu'elle avait elle-même dessinés, ce n'était pas pour rien ! Mais elle ne penserait pas qu'on lui en parlerait alors qu'elle n'était pas encore partie de New York...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le mal de l'air ? || Pv Marie-Lyn Kenth   Mar 4 Jan - 12:53

Son manteau de couleur violet était vraiment de mon goût et quand elle me dit que c'était elle qui avait fait le modèle et tout, j'en fus bouche-bée. Ce devait être une designeur très populaire, car ses créations étaient superbes. De plus, elle allait à Paris et était assise à l'avant de l'avion ce qui devait être un signe d'influence. Toutefois, son visage ne m'était pas familier, moi qui étais une mordue de la mode, voir une adepte. C'est pourquoi j'aimais bien aller à Paris ou même en France, le shopping !

-Wah ! Je dois vous dire qu'il est très réussi. Vous devez être très populaire avec des créations pareilles.

Si celui-ci aurait été en magasin, il est clair qu'il y en aurait un dans ma garde robe du printemps. J'avais cessée de parler, attendant la réponse de la jeune femme, s'il allait y en avoir une, même que je crois qu'il fallait bien que j'arrête de parler. Elle venait seulement d'arriver et je lui cassais déjà les oreilles avec mes compliments à la con. Pourvu qu'elle ne me trouve pas trop casse-pied.

Pendant un moment, je regardais par la fenêtre, perdue dans mes pensées. Je réfléchissais à tout ce qui venait de se passer, la mort d'Aggie, l'arrivée d'Élisabeth et mon départ pour Paris, un remue-ménage plutôt innatendu. J'étais cependant contente de m'en aller un week-end. Voir mon père non plus ne me ferait pas de tord, depuis que l'incident est arrivé, nous nous ne sommes presque pas cotôyer. L'avion était pour décollé, quand je m'agrippai au accoudoir du siège, presque les ongles coincés dans le cuir.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Lyn Kenth
☆ I know who you are ... ☆
Afraid ? Or not ?
☆ I know who you are ... ☆Afraid ? Or not ?
avatar

© Crédit Kit : Butter

Féminin
Messages : 109
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 36
Âge du personnage : 26 ans

MessageSujet: Re: Le mal de l'air ? || Pv Marie-Lyn Kenth   Sam 8 Jan - 3:56

A la réponse que Marie-Lyn obtint, elle ne put s'empêcher de rougir. Être très populaire ? Non pas encore hélas et pourtant, Dieu sait qu'elle aimerait. Cela dit, qu'est ce que ça faisait du bien à entendre ce genre de chose. Il était clair que ça l'encourageait encore davantage dans la démarche qu'elle entreprenait à Paris. Si seulement tous ceux qu'elle allait rencontré pensait comme cette jeune fille, le voyage serait alors tout simplement parfait.
Mais voilà, ce n'étaient pas des amateurs qu'elle allait voir dans la capitale de la mode ! Ho que non ! Elle n'y verrait que des professionnels et le regard critique serait alors sans doute bien différent. Tout comme les paroles d'ailleurs. Car oui, même si un créateur reconnu trouve la création d'une autre personne très réussie, il aura toujours quelque chose de plus ou moins négatif à dire. « J'aurais vu les manches un peu plus longues » ; « J'aurais préféré un violet plus parme » ; « le orange vous irait tellement mieux »... Oui mais personne n'est parfait et si elle était du genre à rétorquer facilement, elle leur répondrait sans doute qu'elle aussi avait nombre de choses à reprocher à ces professionnels de la mode ; à commencer par l'épaisseur de leurs mannequins : des asperges déshydratées et rien de plus...
Enfin, le débat n'était pas lancé avec celle qui se trouvait à ses côtés alors finalement, cette petite réflexion intérieure n'était pas réellement nécessaire pour le moment.
Elle se décida donc à répondre, les joues toujours légèrement rosées :

« Je dois dire que vous me flattez mais hélas, ma popularité se limite pour le moment à mon cercle d'amis... »

Et c'était bien vrai. Même si elle hésitait encore à créer pour celles lui demandant. Aurait-elle le retour escompté en agissant ainsi ? Elle en était si peu certaine ...

« Vous vous intéressez à la mode ? » Demanda finalement Mary avec un sourire aux lèvres.

Alors oui, elle avait espérer ne pas trop parler pendant ce vol mais entre une personne trop curieuse et une personne qui parle de mode, il y avait tout un univers que la rouquine était très clairement prête à franchir. La mode faisait partie d'elle et ce depuis toujours...
Elle allait à nouveau parler à la demoiselle mais le commandant de bord l'en empêcha, annonçant le décollage imminent ; il fallait boucler les ceintures. Bien sûr, Marie-Lyn s'exécuta ainsi que sa voisine. La rousse était relativement calme et détendue. Elle n'avait jamais eu de problème en avion et son entourage non plus, elle estimait donc ne pas avoir de raison d'avoir peur. La demoiselle à côté d'elle par contre, c'était autre chose : totalement crispé sur le siège au moment du décollage, c'était à se demander si elle n'allait pas arracher l'accoudoir se trouvant entre elles. D'une voix toujours aussi douce, ce qui définissait bien Lyn en fait, elle demanda :

« C'est votre première fois en avion ou c'est juste que vous n'aimez vraiment pas ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mal de l'air ? || Pv Marie-Lyn Kenth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mal de l'air ? || Pv Marie-Lyn Kenth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Marie Fouquet [Terminé]
» Bienvenue à Marie-Cé
» Arrestation de Pierre Sardi [PV Marie Bergman]
» Marie Morgane (Mary Morgan) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vampires de Manhattan :: 
{°_ET AILLEURS ?
 :: 
{°_La France et son Paris déluré
-
Sauter vers: