À Manhattan ou à Rio, en Balenciaga ou en Prada.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dure dure journée.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Dure dure journée.   Ven 26 Nov - 9:48

La journée avait fini par passer, puis la nuit. Puis le jour s’était encore levé. Il en était là. Il n’arrivait plus à trouver le sommeil, et dépérissait à vue d’œil. Addison l’évitait, et il avait beau regarder son portable jusqu’à le faire fondre, elle n’en appelait pas moins. Il n’avait pas cessé d’errer, ci et là, sans pouvoir se poser plus que cinq minutes.

Seul, il ne rêvait que de voir du monde. Mais dès qu’il était dehors, dans ces bars, dans ces clubs, il n’avait qu’une envie, rentrer chez lui. Sa sociabilité et son besoin d’être entouré en ont pris un sacré coup. Il avait pris le chemin de chez lui, presque instinctivement. Il n’y trouva bien entendu personne. Il n’essaya même pas d’aller se coucher et essayer de dormir. Il prit le chemin de la douche. Il essaya de noyer cette sensation désagréable d’avoir manqué quelque chose, mais sans succès.

Au sortir de la douche, il s’étudia dans le miroir. Noah avait une mine terrible, de grandes cernes violacées, le teint pâle qui faisait ressortir d’autant plus ses grands yeux. Il se sécha les cheveux, et vérifia par habitude son portable. Toujours aucun appel. Bien sûr.

Il descendit dans la cuisine, ouvrit le frigo, et ne trouva rien qui ne lui donnât envie de vomir. Il reparti dans l’autre sens, comme un fantôme, et s’affala sur le canapé. Il fit défiler les chaines de la télévision, sans pour autant trouver quoi que ce soit qui puisse retenir son attention. Agité d’un seul coup, il ne tenait pas en place. Il avait soudain envie de boire, de boire, de boire encore.

Il savait que c’était mauvais, et que rien de bon ne pourrait sortir de cet état. Addison avait piétiné son orgueil, le laissant sans réponse, alors qu’il n’attendait que de la voir. Mais il n’avait pas envie de ramper devant elle, comme un petit enfant attendant une sucrerie. Mais il sait d’avance comme il réagira lorsqu’il la verra, qu’importe les phrases qu’il aura formées dans sa tête, qu’importe ce qu’il se sera promis.

Son portable vibra alors sur la table en verre sur laquelle reposaient ses pieds. Il sursauta et se précipita.

« Allô ? », dit-il, plein d’espoir.
« ... »

Il secoua alors la tête, l’air soudainement déçu. Soupirant, il baissa le volume de la télévision au maximum, et tenta de se concentrer sur la conversation.

« Oui. Oui, oui. Oui, je sais. Je sais que je n’ai pas apparu au bureau, ni à la maison... »
« ... »
« Oh mais arrête, là, tu sais bien où je suis quand... »
« ... »
« Mais j’ai plus trois ans, j’ai plus aucun compte à te rendre, maintenant ! »
« ... »
Il émit un grognement dubitatif.
« Tu vois, tu n’as que l’argent pour me rattacher à toi, hein. Rien de... »
« ... »
« Mais rien de tangible ! Rien que du palpable. Tu me parles de présence, mais toi, tu as seulement été là ? »
« ... »
« Oui, c’est ça, on reprendra cette discussion plus tard. Comme depuis vingt-deux ans, après tout ! »
« ... »
« L’effet de la colère, sans doute, c’est cela. »
« ... »
« Je suis chez moi. Je ne sais pas si je serais là ce soir. »
« ... »
« Demain, oui. Euuuh. Pour 10 heures ? »
« ... »
Un nouveau grognement sorti de sa gorge.
« Ok. 9 heures. Ciao. »

Il se leva, soudain plus énervé qu’abattu. Il fit les cent pas dans son salon. Il attrapa brutalement les clés de la voiture et envisagea d’aller faire un tour en voiture, juste pour être loin d’ici. Quand son téléphone se remit à vibrer. Enervé, il le prit, et cria un :

« Qu’est-ce que tu veux, encore ? »

La voix féminine à l’autre bout du fil lui fit comprendre à qui il avait à faire. Addison se décidait enfin à appeler... Au plus mauvais moment.
Revenir en haut Aller en bas
Addison Parker
Silver Blood wannabe

Silver Blood wannabe
avatar

© Crédit Kit : Aandy

Messages : 275
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Âge du personnage : 15 ans
Localisation : Le Block 122

MessageSujet: Re: Dure dure journée.   Lun 29 Nov - 9:07

Addison soufflait sans grand effet sur ses ongles de pieds sur lesquelles elle venait tout juste de poser du vernis bleu nuit. Il n’y avait aucune utilité particulière à cela mais puisqu’elle s’ennuyait elle s’était dit que pourquoi pas. Assise sur son lit à baldaquin en pantalon de flanelle et débardeur un peu large, la jeune fille était en pyjama. C’était vendredi soir et elle n’avait aucun plan pour sa soirée. Elle avait refusé de sortir avec Mimi et les filles du groupes en espérant que Ryan rentrerait tôt ce soir comme il le lui avait dit le matin même au petit déjeuner mais sut été trop beau pour être vrai. Pourtant le vampire continuait d’attendre, elle avait son portable près d’elle et espérait un coup de fil qui disait que son père était en route mais il avait bien reçu un mondain ou bien un professeur d’université qui avait une très bonne raison pour lui tenir la jambes et puis qu’Asmodeus faisait toujours très bonne figure il ne disait rien et rentrerait donc en retard.

Tout en attendant que le verni sèche, Raziel se dit qu’il n’y avait aucune raison qu’elle laisse son paternel contrecarré sa soirée. Elle n’avait pas besoin de ses fausses amies pour s’amuser et en se léchant les lèvres elle savait très bien ce qu’elle voulait se mettre sous la dent ce soir là. Elle bondit de son lit et couru à jusqu’à son dressing, il lui fallait quelque chose de simple, sexy et chic. Elle opta pour un slim blanc à l’effet abimé et un chemisier à manche courte et bouffante bleu foncé qu’elle enfila sans aucun sous vêtements. La blonde se passa un coup de brosse et se mit un coup de mascara très simple ainsi qu’un peu de gloss. Elle prit ensuite une paire d’escarpin aux bouts ouverts pour que l’on voie ses pieds manucurés d’un bleu très similaire à celui qui ornait ses ongles. Elle était parée pour sortir et se faire une petite proie. Dans le salon, elle ne prit pas la peine de laisser un mot pour prévenir Ryan de sn absence. Au lieu de cela elle prit son sac fourre-tout, vérifia que son portable était bien dedans puis elle prit sa cape blanche et son énorme écharpe grise qu’elle mit dans l’ascenseur qui la conduisit dans le hall de l’immeuble de grand standing qu’elle habitait depuis son enfance. Elle aurait aimé un hôtel particulière mais il y avait un côté très sympathique à avec un portier. Comme le fait qu’il sorte pour lui héler un taxi. Elle l’en remercia avec la figure du général Grant.

Le trajet ne fut pas si long et Addi avait pu donner l’adresse plus par hasard que par connaissance. Elle avait un lien avec sa cible, un rat prit au piège entre ses griffes. C’étai tune situation délicate mais la lycéenne avait toujours été une rebelle dans l’âme ! Elle fit s’arrêter le chauffeur en bas de l’immeuble et attrapa son téléphone mobile dans son sac à main. En raccourcis elle composa le numéro de Noah, ce barman si appétissant que cela aurait été une réelle perte pour l’humanité si la demoiselle avait choisi de le vider de son sang. Il n’y eut qu’une sonnerie avant qu’une voix en colère ne lui répondre. Résistant à l’énervement, Addison contrôla son débit de parole avec un professionnalisme naturel.

« Je ne sais pas qui te harcèle au téléphone pour que tu emploi ce ton mais je n’ai pas dans le souvenir que c’était comme cela que tu t’adressais à moi à notre dernière entrevue… »

Un éclat de malice alluma les prunelles de la blonde quand elle repensa à leur nuit d’amour dans le carré VIP de la boite où travaillait le brun. Ne serait-ce que pour ce genre de moment, Raziel était heureuse d’avoir suivit l’armée de Lucifer, dommage qu’elle ne puisse APS dans ce cycle exprimer encore toute sa vilénie. Pour le moment elle se contenterait de cet humain, il faisait un familier parfait et atout dans sa manche à sortir au moment opportun pour tenir tête à Asmodeus. Elle attendit patiemment une réponse de Noah avant de lui annoncer qu’elle était en bas de chez lui. Déjà la faim lui tiraillait le ventre, une soif infinie s’emparait d’elle rien que d’imaginer le jeune homme seul chez lui. Il avait plus qu’intérêt à se radoucir et à la faire monter. Il n’en serait pas déçu.

_________________

« IMMORTAL »
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
You're insecure, I can see the fear that breeds in your heart. Where will you run? Where will you hide? I see the blood drip from your eyes. Who will survive? You can't kill me. I'm immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dure dure journée.   Mar 7 Déc - 5:16

[ Edit Addison: Attention tu ne dois pas reprendre mes paroles ^^]
Blue Bloods a écrit:
    III ~> Le RP

Ω Que vous soyez deux ou plus dans un RP, ne reprenez pas les paroles de celui à qui vous parlez. Si vous vous exprimez correctement, nous saurons très bien à qui vous répondez et à qui vous parlez ! Wink

Lorsqu’il entendit au bout du fil la voix chantante d’Addison, son estomac fit comme un nœud, puis un vol plané, et remonta à toute vitesse dans sa gorge. Il se sentit mal à l’aise, comme un enfant que l’on gronde, alors même qu’il savait que sa colère aurait pu être légitime. Sans même s’en rendre compte, il contracta ses muscles. Sa masseuse aurait dit, avec son sourire sexy, qu’il était bien tendu aujourd’hui... Avec un regard qui n’aurait pas laissé de doute quant à ses intentions. La voix d’Addison tomba, comme un couperet.

« Je ne sais pas qui te harcèle au téléphone pour que tu emploies ce ton, mais je n’ai pas le souvenir que c’était comme cela que tu t’adressais à moi à notre dernière entrevue... »

Il fut comme soulagé de ne pas l’entendre s’énerver contre lui, et retint un soupir, tout en sentant la froideur dans sa voix. Il n’était pas du genre à se laisser abattre et reprit soudain du poil de la bête. Ces derniers jours n'étaient rien, qu'un effet secondaire à un quelconque abus de boisson. Ce n'était pas dans son caractère de se laisser sombrer comme ça. Ah, elle voulait jouer ? Il ne serait pas un paillasson.

« Je crève d’envie de te voir. Tu es où ? », dit-il d'une voix suave, d'un ton de propriétaire.

Retrouvant du même coup sa superbe, il décida de se laisser porter par cette sensation familière, faite de fierté et de condescendance. Toujours plus faciles à apprivoiser que de la colère ou de la tristesse. Il aurait eu envie de la rendre folle, mais il se dit qu’il pourrait toujours faire cela en temps voulu. Il se souvint de leur dernière rencontre, et fut d'autant plus impatient de la revoir.

Le temps qu'elle réponde à sa question, il se dirigea instinctivement vers la salle de bains, moins pour s'admirer que pour se prouver à lui-même qu'il était à la hauteur de la situation. Largement à la hauteur, se dit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Addison Parker
Silver Blood wannabe

Silver Blood wannabe
avatar

© Crédit Kit : Aandy

Messages : 275
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Âge du personnage : 15 ans
Localisation : Le Block 122

MessageSujet: Re: Dure dure journée.   Sam 11 Déc - 2:18

Finalement les choses étaient toujours en ordre se dit Addison en entendant la réponse de Noah. Evidemment qu’il ne pouvait plus se passer d’elle, s’était le but d’un familier. Elle en avait un très bon exemple avec Mimi et sa cour de prétendants. Elle laissa donc flotter un silence avant de lui répondre pour le faire mariner, son sourire carnassier éclairait son visage et elle pouvait sentir le malaise du chauffeur de taxi. Doucement la blonde fit passer le bout de sa langue sur sa canine qui ne demandait qu’à s’allonger pour se plonger dans le cou du barman. Elle se décida enfin à lui répondre tout en se penchant par la fenêtre pour regarder la façade de l’immeuble.

« Je suis en bas de chez toi… »

Déclara-t-elle doucement. Cela faisait si longtemps qu’elle ne s’était pas amuser avec un familier. Depuis de nombreux cycles, elle se vouait à Asmodeus ou à la cause des Sangs-d’Argent mais pour une fois elle voulait jouer. L’adolescente était fondamentalement mauvaise de toute façon. Elle sortit du véhicule jaune et jeta un billet à l’attention du chauffeur et s’avança vers le bâtiment. Un portier lui ouvrit avec un sourire mais elle ne lui accorda même pas un regard. Son téléphone toujours à l’oreille elle rajouta.

« Je suis en train de monter…j’espère que tu es chez toi. »

La seconde partie de sa phrase sonnait comme un ordre et c’était le cas. Addi avait faim, de sang et d’autre chose bien sur. D’accord elle n’était qu’une gamine dans cette enveloppe corporelle mais elle restait une femme en dépit de tout. Elle appuya sur le bouton de l’ascenseur sachant parfaitement où elle se rendait. La lycéenne raccrocha et remit son portable dans son sac, elle n’avait pas fait attention si Noah avait répondu ou non. Elle retira rapidement son écharpe et sa capeline que le vampire installa de façon précaire sur son bras qui tenait son sac et de sa main libre elle déboutonna son chemisier pour que la naissance de ses seins soit visible et surtout le fait qu’il n’y avait rien en dessous. Elle ébouriffa ensuite un peu ses cheveux. Le ding caractéristique d’un élévateur qui est arrivé à destination résonna dans l’habitacle, Addison afficha son plus beau sourire de séductrice et attendit d’être accueillit comme il se devait.

_________________

« IMMORTAL »
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
You're insecure, I can see the fear that breeds in your heart. Where will you run? Where will you hide? I see the blood drip from your eyes. Who will survive? You can't kill me. I'm immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dure dure journée.   Ven 17 Déc - 6:05

Noah n'arrivait pas à y croire. La voix mélodieuse d'Addison résonnait encore à son oreille qu'une tonalité se fit entendre, indiquant la fin de la conversation, et une confrontation bien plus rapide que ce qu'il avait pu imaginer. Il se sentait comme un lièvre devant les phares d'une voiture : il ne pouvait inexplicablement pas bouger. Et à bien y réfléchir, il n’était très sûr d’avoir envie de bouger. Il la laisserait fondre vers lui.

Pris par un souvenir, il eut soudain d'autant plus hâte qu’elle passe le pas de sa porte. Il se remémora son visage, son sourire, ses longs cheveux blonds. Tandis qu'il fermait les yeux, il se souvint de choses un peu moins décentes, et le jeune homme fut envahi d'un sentiment bien différent, très loin de ce sentiment de vide qu’il avait habituellement en pensant à elle. Un sourire des plus masculins apparut sur son visage, et il reposa le téléphone, qui de toute manière ne lui était plus d’une grande utilité... Il était bien trop tard pour reculer, et de toute manière, il n’en avait nulle envie.

Noah jeta un coup d’œil rapide sur son appartement. Marta avait bien fait les choses, se dit-il, tout était en ordre. Il faut dire que le peu de temps qu’il y avait passé l’avait simplement empêché d’y mettre le bordel. Il secoua la tête comme un adolescent : depuis quand se souciait-il donc de l’avis des filles qu’il amenait chez lui ? C’est pas possible, cette fille lui montait la tête à l’envers !!

Il ne se posa aucune question sur la raison de sa venue. Elle avait laissé flotter un indice dans l’air, et sa voix enjôleuse ne lui laissait pas beaucoup de chances de se tromper. C’est donc avec un sourire d’anticipation qu’il se dirigea vers la porte d’entrée, et qu’il alla dans le couloir, se dirigeant vers l’ascenseur.

Il se dit qu’il y avait beaucoup de réactions qu’il ne comprenait pas chez Addison. Mais il y avait néanmoins quelques petites choses sur lesquelles il ne se trompait guère chez les filles, et Noah ne pensait pas qu’elle fasse exception à la règle. En entendant le son caractéristique d’un ascenseur en fin de course, il se dit qu’il ne tarderait pas à savoir si, oui ou non, il se trompait.

(Toutes mes excuses, j’avais cru comprendre qu’il était possible de reprendre une partie des paroles du personnage précédent dans son post, mais qu’elles étaient exclues du comptage de mots... J’y veillerais maintenant ^^")
Revenir en haut Aller en bas
Addison Parker
Silver Blood wannabe

Silver Blood wannabe
avatar

© Crédit Kit : Aandy

Messages : 275
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 30
Âge du personnage : 15 ans
Localisation : Le Block 122

MessageSujet: Re: Dure dure journée.   Mer 22 Déc - 10:38

Comme Addison s’en doutait, lorsque les portes de l’ascenseur s’ouvrirent, Noah était derrière à l’attendre tel le gentil familier qu’il était. Totalement sous son charme, sous l’effet d’addiction que provoquait la morsure du vampire. C’était jouissif de se savoir dans une telle position de force à tel point que la blonde sentit ses canines s’allonger sans même qu’elle n’en prenne la décision. L’adolescente se força à les rétracter pour offrir son plus beau sourire de prédatrice au barman. Qu’il était bon ce soir là, un peu débraillé, sentant l’alcool, et cette beauté humaine qui avait attiré Addi sans problème lorsqu’ils s’étaient rencontrés au Black Diamond. Que de souvenir. Mais la lycéenne ne laissa pas le temps au jeune homme de faire quoi que ce soit. Elle fondit sur lui et captura sa bouche.

Le baisé fut sauvage et sensuel, ne laissant que ses lèvres collées à celles du brun. Puis aussi lentement que possible, Raziel décolla son corps de la musculature franche de son familier et lui lança un clin d’œil avant de se diriger seule vers l’appartement. Le seul dont la porte d’entrée était grande ouverte et la jeune fille se fit la réflexion que dans un appartement comme le sien où l’ascenseur donne directement à l’intérieur sans avoir de couloir, leur aurait permit bien plus de fantaisie. Mais c’était aussi amusant de devoir faire attention, de se cacher pour se genre de chose, Addi le faisait déjà tellement souvent que ce n’était plus une contrainte évidente.

Dans le salon elle posa son sac et son manteau en plein milieu du chemin ne se souciant absolument pas du ménage. Ce n’était pas son problème après tout. Puis elle se posa négligemment sur le canapé, ses jambes tendues et appuyées sur un des accoudoirs, affalée comme si elle était chez elle. Elle se passa la langue sur ses dents qui ne demandaient qu’à dévorer les chairs de Noah. Faire de lui son esclave et se repaître de son fluide vital. Bien sur il devait s’imaginer que le vampire était là pour autre chose, de plus charnel mais le mannequin occasionnel y aurait aussi droit. Sinon la vengeance d’Addi contre son père ne serait pas complète. Patiemment pourtant, la blonde attendit le retour de son prince à ses côtés, elle n’avait que déjà trop prit les devants et voulait avoir un homme face à elle et pas une simple carpette. Même si l’Ange adorait qu’on cède au moindre de ses caprices. La demoiselle prit donc un peu le temps d’admirer le lieu où elle se trouvait. C’était un bel endroit, masculin sans aucun doute et puant l’humain à des kilomètres mais ce dépaysement la grisait. Addison sentait le fourmillement de son estomac qui avait faim, l’excitation de la morsure, la douleur de ses dents assoiffées, il lui fallu tout la concentration du monde pour ne pas se jeter à la gorge de Noah lorsque celui-ci réapparut face à elle.

« Tu m’offres à boire ? »

Se décida-t-elle finalement. Le brun saisirait-il l’allusion ou pas. Saurait-il prendre les rênes de cette soirée afin de prouver sa valeur aux yeux de l’adolescente. La blonde avait hâte de le savoir et de savourer enfin un bon repas.

_________________

« IMMORTAL »
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
You're insecure, I can see the fear that breeds in your heart. Where will you run? Where will you hide? I see the blood drip from your eyes. Who will survive? You can't kill me. I'm immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dure dure journée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dure dure journée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après une dure journée... [Sum & Chris]
» Procédure d’annulation et de dissolution
» 1ère liste dure (d'un joueur mou) pour démarrer les tournois
» [Royaume de Gayô]La dictature ne dure jamais !
» [PV] Plus dure sera la chute.. {Ika}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vampires de Manhattan :: 
{°_Le Sanctuaire de Blue Bloods
 :: {°_Trace des RP du passé
-
Sauter vers: